fbpx

Sur la monnaie et l’économie

Le marché étant incapable de se réguler tout seul, il est nécessaire que l’État intervienne dans la vie économique. Telle est la célèbre thèse de John Maynard Keynes (1883-1946), l’un des plus grands noms de l’économie politique contemporaine, dont se réclament notamment l’école française de la régulation et le prix Nobel Joseph Stiglitz.

Les essais repris dans ce livre ont été publiés au lendemain de la crise de 1929. Qu’il s’agisse des effets sociaux des fluctuations de la valeur de la monnaie, de ceux de l’effondrement des prix sur le système bancaire, ou encore de la fin du laisser-faire, Keynes y expose les idées qu’il développera quelques années plus tard dans son ouvrage majeur, Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie (Payot).

Ouvrez la page suivante pour Télécharger PDF!

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More